Bar loader

Enquête sur les principales valeurs véhiculées par le Crowdfunding

publié le 18 Novembre 2013

MIPISE a réaliser en partenariat avec la JUNIOR ENTREPRISE HEC une enquête portant sur les principales valeurs véhiculées par la [Finance Participative]( https://www.mipise.com/pages/crowdfunding-dictionnaire.html#finance-participative (Définition de finance participative) ainsi que sur la nature et les montants sur lesquels les internautes sont prêts à investir.

Il est à noter que cette enquête a été réalisée avant les annonces faites par le gouvernement et destinées à élargir le champ d’actions de la [Finance Participative]( https://www.mipise.com/pages/crowdfunding-dictionnaire.html#finance-participative (Définition de finance participative) aux prêts rémunérés, lesquels devraient connaître dans les prochains mois un fort engouement.

Nous ne reprenons dans cet article que les principaux résultats associés aux valeurs fondamentales qui doivent être présentent dans un projet pour espérer toucher le plus grand nombre de soutiens.

Le profil des personnes

Foule

Sur la totalité des personnes qui ont répondu à notre questionnaire, 60% étaient des hommes, près de 40% des femmes. Cette différence bien que peu flagrante laisse entendre que les investisseurs de crowdfunding en France sont aujourd’hui, majoritairement masculins.

Il ressort des réponses à cette question que la pratique du crowdfunding reste le fait des jeunes. En effet, la moitié des personnes qui ont déjà supporté des projets via les plateformes de Financement participatif ont moins de trente ans. Ceci s’explique par leur proximité avec les nouvelles technologies de l’information et leur rapport facilité et fréquent à internet.

Les catégories socio professionnelles les plus représentées parmi les sondés sont:

  • Les étudiants,
  • Les métiers de la communication et du design,
  • Les professions libérales,
  • Les cadres.

Ce sont les professions les plus enclines à participer à des opérations de Crowd-funding.

L’appétence des personnes à donner sur un projet de crowdfunding

Coeur

Près de 40% des personnes interrogées ont eu recours au crowdfunding une à deux fois. La majorité d’entre elles l’ont fait pour « essayer », pour soutenir un projet qui les a touché ou pour aider un proche à se financer. Environ 25% des personnes ont soutenu à plusieurs reprises des projets via des plateformes de financement communautaire. La proportion de ce type de profil est vouée à augmenter avec l’essor que connaît le crowdfunding, et ce d’autant plus que la majorité des sondés ont déclaré être prêts à renouveler l’expérience.

Les valeurs essentielles qui doivent être portées par le crowdfunding

Core values

S’il fallait retenir quatre valeurs perçues comme fondamentales ce serait:

  • La participation (près de 60%),
  • La confiance (47%),
  • La transparence (46%),
  • Le partage (43%).

A l’inverse le jeu n’est pas perçu comme une valeur portée par la Finance Participative. Il convient de souligner que plusieurs répondants ont ajouté l’innovation et l’indépendance comme valeurs du crowdfunding.

Le partage

On constate que sur certaines valeurs, les avis divergent significativement en fonction de l’âge.

Les autres valeurs ne présentent pas de disparités fortes selon l’âge du sondé, nous avons donc étudié particulièrement le partage, la passion, l’adhésion, la confiance, la transparence et la nouveauté. Les plus de 50 ans considèrent par exemple le partage comme une valeur fondamentale du crowdfunding, bien plus que les moins de 50 ans. On constate une différence d’environ 20 points entre les 2 catégories d’âge.

La passion

60% des plus de 60 ans considèrent la passion comme une valeur fondamentale du crowdfunding et pas seulement comme une valeur importante (0% des plus de 60 ans).

Les moins de 50 ans présentent des attitudes similaires : la plupart d’entre eux (au moins 70%) considèrent la passion comme une valeur importante ou fondamentale. Les 50/60 ans sont quant à eux plus réservés sur l’importance de la passion avec 40% des sondés qui la considèrent comme une valeur secondaire seulement.

L’adhésion

Plus que les autres catégories d’âge, les 30/40 ans considèrent le sentiment d’adhésion comme une valeur importante du crowdfunding (54% des sondés).

Cependant les plus de 50 ans semblent plus attachés à cette valeur car 50% des 50/60 ans et 40% des plus de 60 ans la considèrent comme fondamentale contre un peu plus de 20% des 30/40 ans . On peut noter qu’aucun sondé de plus de 40 ans envisage que le sentiment d’adhésion ne soit pas une valeur du crowdfunding.

La nouveauté

Les plus de 60 ans sont très en faveur de la nouveauté car 60% d’entre eux la considère comme une valeur fondamentale du crowdfunding.

Les moins de 30 ans et les 40/50 ans viennent ensuite avec plus de 60% des sondés qui la voient comme importante ou fondamentale. En revanche les 30/40 ans estiment que c’est une valeur secondaire pour près de 40% d’entre eux.

La confiance

Les plus de 40 ans et plus particulièrement les 40/50 ans et les 50/60 ans pensent que la confiance est fondamentale.

A part les 30/40 ans (seulement 60%), au moins 70% des sondés pensent qu’elle est importante ou fondamentale.Certaines catégories d’âges n’envisagent même pas que la confiance ne soient pas une valeur du crowdfunding : les moins de 30 ans, les 50/60 ans et les plus de 60 ans.

La transparence

La transparence des projets proposés sur la plateforme est importante surtout pour les 40/50 ans et les plus de 60 ans, qui la considèrent comme une valeur fondamentale dans 60% des cas.

Viennent ensuite les moins de 40 ans avec plus de 40% des sondés. En revanche les 50/60 ans sont plus mitigés et voient la transparence comme une valeur importante certes (60% des sondés) mais pas fondamentale.

Conclusion sur l’enquête portant sur les principales valeurs véhiculées par la Finance Participative

Cette étude vient donc consolider les travaux déjà existant sur le sujet, la conclusion qui s’impose et que s’il ne faut surtout pas essayer d’homogénéiser les comportements, certaines valeurs sont partagées de tous : la transparence, la confiance, la nouveauté, l’adhésion, la passion, le partage. Il est donc impératif que l’ensemble des acteurs du secteur prend en compte ces critères, en les déclinant, les mettant en œuvre chacun à son niveau, afin de favoriser l’essor de la Finance Participative.

Si vous désirez accéder à la suite de cette synthése.

Si vous désirez accéder à l’intégralité de l’étude, merci de contacter Michel Ivanovsky.

Pour en savoir plus sur le vocabulaire employé dans cet article, reportez vous aux définitions des termes employés dans cet article. Articles connexes:

Michel Ivanovsky

Dossier

Quelle réglementation pour le crowdfunding ?

Newsletter

Restez informé de l'actualité du crowdfunding

Suivez-nous