Bar loader

Rencontre avec Jonathan Marty, Fondateur de Croc Funding Animal

publié le 24 Janvier 2017

Croc Funding Animal, c'est quoi, pour qui ?

Croc Funding Animal est une plateforme de crowdfunding/crowdsourcing dédiée aux projets animaliers, qu’il s’agisse d’animaux domestiques ou sauvages. Nous acceptons tout type de projets à condition qu’ils respectent le bien-être animal. Et, si les porteurs de projets doivent être implantés dans la zone euro, leurs actions, quant à elles, peuvent être situées partout dans le monde. Opérationnelle depuis juin 2016, notre plateforme compte à ce jour 7 projets dont un de crowdsourcing en Afrique du Sud, pour un stage vétérinaire consistant à assister les vétérinaires d’une réserve dans leurs tâches quotidiennes.


Comment vous est venue l'idée de créer une plateforme ?

Même si les animaux ont toujours été une passion pour moi, je n’avais jamais travaillé dans le domaine animalier auparavant puisque j’ai tout d’abord évolué dans le monde de la communication, plus particulièrement de l’événementiel, puis dans la vente. J’ai cependant très rapidement voulu créer ma propre entreprise et mes deux premières idées concernaient déjà le monde animal en pleine expansion puisque le marché animalier représente aujourd’hui 5 milliard d’euros juste pour la France. De nouveaux métiers apparaissent tous les jours : bars à chats, hôtels pour chats et chiens, réseaux sociaux animaliers, etc. Il me semblait donc intéressant de fédérer cette communauté autour de projets solidaires. Pour cela, il m’a fallu trouver des partenaires, des prescripteurs connus comme HIPPOLIA, WAMIZ, le GTAAF, HOPE, PET FOOD …


Pourquoi avoir choisi la solution MIPISE ?

Le fait qu’il s’agisse d’une solution évolutive avec possibilité de faire du prêt, voire du capital, fait de MIPISE une solution attractive. De plus, le tarif très raisonnable m’a permis de tester la plateforme sans prise de risque réel et sans engagement de durée. En bref, MIPISE répondait parfaitement à mes besoins : la sécurité des contributeurs, des réponses rapides, une gestion efficace des pièces justificatives notamment, autant de facteurs qui ont orienté mon choix.


Des conseils pour les personnes qui souhaiteraient se lancer dans une plateforme de crowdfunding ? 

Un seul mot : « s’accrocher » ! Même si une plateforme peut démarrer rapidement, il faut travailler en amont, trouver les bons partenaires et les bons prescripteurs. Le digital marketing est lui aussi fondamental, ainsi que le référencement. Enfin je dirais qu’il ne faut surtout pas attendre pour communiquer car la culture du secret est une erreur. La concurrence existe quoiqu’il en soit alors le mieux c’est de prendre de l’avance ! Enfin si je devais ajouter un mot à cet entretien c’est que je crois indéniablement dans le développement des plateformes verticales ; pour moi il s’agit d’un marché qui dispose d’un bel avenir.

Michel Ivanovsky

Dossier

Quelle réglementation pour le crowdfunding ?

Newsletter

Restez informé de l'actualité du crowdfunding

Suivez-nous