Chargement...

Le blog du crowdfunding et de la finance alternative

Baromètre du crowdfunding immobilier 2019 : une nouvelle année de records historiques

Baromètre du crowdfunding immobilier 2019 : une nouvelle année de records historiques

Le secteur du crowdfunding immobilier a dévoilé son baromètre pour 2019 confirmant une nouvelle année de croissance historique.

Il est devenu courant d’annoncer chaque année la parution de nouveaux chiffres records pour le secteur du crowdfunding immobilier. Une habitude qui ne fait pas défaut en 2019. Edité par HelloCrowdfunding et la plateforme Fundimmo, ce nouveau baromètre du crowdfunding immobilier confirme la démocratisation d’un secteur toujours plus dynamique.


Une croissance qui s’explique par plusieurs facteurs :


  • Un soutien des organes institutionnels dans l’avancée de règlementations favorables à la démocratisation du crowdfunding. Parmi ces nouvelles mesures, la Loi Pacte, promulguée le 23 mai dernier et rehausse le plafond des montants collectés passant de 2,5M € à 8M€ par projet.

  • Des investisseurs plus enclins à diversifier leur épargne, à s’engager dans un marché accessible et rassurés par la croissance positive du secteur. L’apparition également de nouveaux types d’investisseurs, des acteurs du coté en bourse et de l’institutionnel, qui voient dans le crowdfunding de nouvelles opportunités d’investissement.

  • Une maturité du marché qui attirent de plus en plus de promoteurs immobiliers avec d’importantes levées de fonds, à propulser leurs produits sur des plateformes de financement participatif. Outre les bénéfices financiers, le crowdfunding immobilier est devenu un excellent moyen de se créer une communauté d’investisseurs fidélisés et d’accélérer la commercialisation de ses biens.

En quelques années le crowdfunding immobilier est devenu le secteur le plus attractif de la finance participative. Le point sur la croissance de 2019.



Des montants records signes d’une démocratisation du secteur

En 2019 le secteur du crowdfunding immobilier a cumulé 373 M € d’euros collectés.


Une hausse de 102% par rapport à 2018 où le secteur enregistrait 185M€ collectés, battant déjà à l’époque un nouveau record.


Le nombre de projets financés est lui aussi en augmentation avec 544 projets immobiliers, soit 59% de plus qu’en 2018.



Taux de remboursements et taux de défauts : les compteurs sont au vert

Le taux de remboursement affiche une hausse 87% des montants remboursés en 2019, correspondant à plus de 100 millions d’euros reversés aux investisseurs.


Autre progression, le taux de retard en recul par rapport à 2018. Le taux de retard de moins de 6 mois est de 6,29% (7,68% en 2018) et le taux de retard supérieur à 6 mois est passé à 7,69% (8,24% en 2018).



Des promesses de rendement en hausse pour les investisseurs et les promoteurs

Le rendement moyen annualisé est un indicateur clé qui a participé à dorer la réputation du crowdfunding immobilier. En 2019 ce rendement s’affiche à 9,2% contre 9% en 2018.


Une hausse attractive pour les investisseurs dont le montant moyen souscrit par projet est passé de 1 719€ en 2018 à 1 581€ en 2019, signe d’une démocratisation du secteur. Par ailleurs en contribuant moins sur un produit, un investisseur s’accorde la possibilité de diversifier son épargne auprès de plusieurs projets, et de sécuriser par la même son portefeuille.


La démocratisation du secteur est un enjeu majeur pour les promoteurs. Il en résulte une augmentation du montant moyen par collecte de 689 150€ en 2019 contre 539 128€ en 2018. Le nombre moyen d’investisseurs étant passé de 308 à 436 en 2019.


Encouragés par la promulgation de la Loi Pacte, les promoteurs peuvent espérer dès à présent proposer des projets nécessitant des collectes bien plus importantes.


De jeune secteur en croissance, le crowdfunding immobilier s’est rapidement imposé comme un marché mature. La dynamique de sa croissance ne cesse d’attirer de nouvelles catégories d’investisseurs et de promoteurs, participant à la démocratisation du marché. Les perspectives pour 2020 sont engageantes et soutenues par de nouvelles mesures règlementaires, nationales et européennes.


Il faut maintenant attendre la publication du Baromètre édité par Financement Participatif France et de l'agence Mazars pour avoir un retour général du marché de la finance alternative en France en 2019 et des tendances à venir.


Le baromètre du crowdfunding immobilier a été réalisé auprès de 28 plateformes de crowdfunding :
Anaxago, Beefordeal, Clubfunding, Credit.fr, EuroRaiser, Find & Fund, Finple, Fundimmo, Hexagon-e, Homunity, Immocratie, Immovesting, Koregraf, La première brique, Lendopolis, Look & Fin, Lymo, Monego, My Capital Immo, October, Pretup, Proximeo, Raizers, Tylia, Upstone, Wesharebonds, Weeximmo, Wiseed


En savoir plus

Promoteur immobilier : 3 façons de faire du crowdfunding

Comment faire du crowdfunding quand on est promoteur ? Décryptage des trois principaux modes opératoire.

Crowdfunding immobilier : évolutions réglementaires et démocratisation du secteur

Avancées réglementaires, diversification des briques fonctionnelles, structuration du marché… retour sur les évolutions qui ont participé à la démocratisation du secteur et d'en faire la branche la plus dynamique du financement participatif.

Pourquoi opter pour une solution Saas en marque blanche pour créer son site de crowdfunding ?

Découvrez les principales raisons de faire appel à une solution technique Saas en marque blanche pour créer sa plateforme de financement participatif.

Le crowdfunding immobilier : outil incontournable de la promotion immobilière

WEBINAIRE | Hortense Garand, directrice de l’innovation et des grands comptes pour MIPISE a présenté un webinaire dédié au crowdfunding immobilier. A voir en vidéo.