Chargement...

Le blog du crowdfunding et de la finance alternative

Étude de cas : Comment réussir la migration d’une plateforme de crowdfunding ?

Étude de cas : Comment réussir la migration d’une plateforme de crowdfunding ?

Vous gérez une plateforme de financement participatif et vous souhaitez basculer vers une solution technique « clé en main » qui répond aux ambitions de votre projet ? Quelles sont les étapes du processus de migration ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ? Étude de cas de Zeste, la plateforme de financement participatif de la Nef, première banque éthique de France.

En 2016, la Nef a lancé Zeste, la plateforme de crowdfunding dédiée aux acteurs de la transition écologique, sociale et culturelle. Rapidement, l’équipe de la Nef constate que la solution technique utilisée n’est plus assez performante pour répondre aux objectifs de Zeste - un projet qui représente 1,8% du marché du crowdfunding en France, avec 2,2 millions d’euros collectés.


« Nous avons rapidement constaté que la plateforme initiale n’offrait pas les moyens de nos ambitions. La plateforme était entretenue mais n’évoluait pas et nous avions à charge la gestion en direct des prestataires - dont les établissements de paiement. C’était un travail de support et de suivi technique qui nous laissait peu de temps d’action pour être au plus près de nos clients. » Jean-Philippe Gönenç, Responsable Finance Participative et Ingénierie financière pour la Nef.

Après une étude de marché, la Nef confie à MIPISE le processus de migration vers sa solution « clé en main » développée en mode Saas.


Leader de la création de plateformes de crowdfunding en marque blanche, MIPISE est la seule solution sur le marché qui a procédé à la reprise d’une quinzaine de plateformes. Fort de cette expérience, MIPISE a développé une méthodologie de migration pouvant s’adapter à tout type de plateformes et pour tout type de projets.


La méthodologie de migration développée par MIPISE se structure en quatre étapes :


1) Reprise du contenu éditorial et de la charte graphique afin de recréer un site web équivalent.


2) Récupération de l’intégralité des données de la plateforme initiale : les données des projets, des utilisateurs, des contributions effectuées, etc.


3) Récupération des fonds en cours de collecte qui sont cantonnés sur des comptes de paiement afin de réalimenter les nouveaux comptes.


4) Automatisation du transfert des pièces justificatives et administratives (KYC) des contributeurs.


Téléchargez l'étude de cas

Pour en savoir plus sur le mode opératoire de MIPISE et découvrir la checklist pour une migration réussie, merci d'indiquer votre adresse mail :