Chargement...

Le blog du crowdfunding et de la finance alternative

Rencontre avec Karim Essemiani fondateur de la plateforme de financement participatif de la région Bretagne Gwenneg

Rencontre avec Karim Essemiani fondateur de la plateforme de financement participatif de la région Bretagne Gwenneg

Rencontre avec le fondateur de Gwenneg, l'une des première plateforme territoriale créée en France, dédiée au financement des projets bretons, aussi l'une des rares plateformes en France proposant tous les modes de financement pour soutenir l'économie locale.

GwenneG, c'est quoi, pour qui ?


GwenneG (qui signifie « petite monnaie » en Breton) est une plateforme qui rassemble des projets destinés à créer de la richesse et de l’emploi en Bretagne. Il s’agit donc d’une plateforme atypique d’une part car elle se concentre uniquement sur du financement économique à l’attention de personnes morales ou physiques en phase de création d’entreprise, et d’autre part car elle a un découpage territorial spécifique qui est la région Bretagne. Les Bretons sont très arrachés à leur territoire et donc très impliqués dans les projets qui permettent à leur région de se développer.


Gwenneg est également une plateforme innovante qui propose tous les modes de financement pour s'adapter à tous les besoins des entrepreneurs du territoire. Collectes en don, prêt, investissement, mais aussi levées de fond immobilieres.


Comment vous est venue l'idée de créer une plateforme de financement participatif territoriale pour la Bretagne ?


Quand je me suis installé en Bretagne en 2012, je me suis rendu compte très vite de la difficulté qu’avaient les entreprises à se développer, surtout à l’international. Les jeunes entreprises, notamment dans le domaine du digital, avaient beaucoup de mal à convaincre les financeurs traditionnels qui ne connaissaient pas forcément bien les nouveaux marchés. C’est pourquoi l’idée m’est venue de mettre en place des nouveaux modes de financement, sous 3 formes : dons, prêts et capital.


Notre plateforme a été lancée en juin 2015 et depuis, sur nous avons dépassé les 90% de taux de réussite avec 97 collectes lancées. Nous avons à ce jour collecté pour un montant de plus de 2.6 millions d'euros. Bien entendu nous avons reçus beaucoup plus de projets mais nous avons un comité d’évaluation des projets très sélectif. Les projets que nous sélectionnons doivent tous être viables.


Pourquoi avoir choisi la solution MIPISE pour créer votre plateforme de crowdfunding et quelles sont les fonctionnalités qui différencient MIPISE de ses concurrents ?


Les acteurs de solutions en marque blanche sont arrivés sur le marché presque en même temps que nous. Nous avons cependant choisi MIPISE pour 3 raisons.


Tout d’abord l’expérience de l’équipe. MIPISE dispose des compétences techniques, absolument nécessaires au développement d’une plateforme, mais aussi d’une vraie connaissance du système bancaire, ce qui est un plus.


Je dirais ensuite que MIPISE était la seule solution qui nous permettait d’offrir à nos clients les 3 modes de financement dont j’ai déjà parlé, le don, le prêt et le capital. Aucune autre plateforme ne permettait cela.


Enfin, cette solution nous permet de nous concentrer sur notre cœur de métier, à savoir le développement des entreprises, sans avoir à nous soucier du support technique, entièrement à la charge de MIPISE.


Des conseils pour les personnes qui souhaiteraient se lancer dans la création de leur propre plateforme de crowdfunding ?


Je dirais simplement que le crowdfunding ne se limite pas à la technique. Ce n’est pas parce que vous avez une plateforme que vous trouverez les financements. Il faut avant tout disposer d’un modèle économique poussé et réfléchi, modèle qui ne peut pas forcément être répliqué à d’autres domaines. Par ailleurs, pour trouver les partenaires indispensables au développement d’une plateforme, il faut du sérieux et beaucoup de professionnalisme.