Chargement...

About crowdfunding and alternative finance

Entretien avec Michel Ivanovsky : MIPISE, la fintech qui digitalise les activités financières

Entretien avec Michel Ivanovsky : MIPISE, la fintech qui digitalise les activités financières

Michel Ivanovsky, Président et co-fondateur de MIPISE, s'est entretenu avec Clothilde Gagnon dans Paroles de Dirigeant, une émission TV Finance et Boursorama. Le Dirigeant a profité de cet échange pour revenir sur la création de MIPISE, son implantation dans l'écosystème du financement participatif et détailler les objectifs de croissance et perspectives d'avenir de la fintech, aujourd'hui leader de la création de plateformes de crowdfunding en France.


MIPISE : le modèle de la marque blanche


Fintech spécialisée dans la création de plateformes de crowdfunding en marque blanche, MIPISE a développé une solution « clé en main » personnalisable et évolutive qui s’adapte à tout type de secteur (immobilier, collectivités, entreprises, associations, etc). La solution MIPISE permet de créer rapidement et à moindres coûts sa propre plateforme de crowdfunding en marque blanche, adaptable à plusieurs modes de collecte (dons, préachats, obligations, royalties, crowdsourcing, etc.).


Lancé en 2013, MIPISE fait partie des acteurs pionniers de l’écosystème. Influencé par les plateformes historiques mono-produit et généralistes qui ont contribué à poser les fondements de la finance participative en France, le crowdfunding a progressivement amorcé sa transition vers des plateformes dites de deuxième génération, communautaires et verticalisées. MIPISE a accompagné l’évolution de ce marché et opère aujourd’hui plus de 50 plateformes clientes, la plupart spécialisées et expertes sur leur segment.


Pour aller plus loin dans la mise à disposition de services participatifs, MIPISE s’est aussi concentré sur la collecte d’idées, en développant des outils de crowdsourcing comme un complément au crowdfunding. MIPISE est la seule solution sur le marché à proposer une plateforme originale et hybride 360° capable de récolter des flux financiers et des idées.



De nouvelles perspectives de croissance


Au printemps 2019, MIPISE a clôturé avec succès une levée de fonds d’1,3M €, réalisé auprès d’une quarantaine d’investisseurs.


Dans sa vocation d’accompagner l’ensemble du secteur financier vers une digitalisation de ses activités, MIPISE lance un grand programme de développement en trois axes clés :


Consolidation de son leadership en France :

MIPISE va continuer d'accompagner la croissance de ses clients et gagner des parts de marché en renforçant sa R&D (+25% en 2019)


Diversification de ses activités :

MIPISE lance deux nouvelles offres destinées aux acteurs du Private Equity et des PME/TPE :


  • Une solution innovante de digitalisation des processus métiers du Private Equity en combinant les fonctionnalités de souscription en ligne, reporting et communication investisseurs.
  • Une solution de tenue de registre dématérialisé de titres non cotés, avec inscription sur la blockchain (publique ou privée). Un outil disponible en stand alone ou adossée à une plateforme de crowdfunding et qui cible les sociétés émettrices de registre de titres (PME/TPE) ou les tiers de confiance (experts-comptables, avocats, etc.).

Expansion à l’international :

MIPISE souhaite développer ses activités à l’international en ciblant les pays de la zone euro et du continent africain :


En zone euro, pour accompagner la croissance de la finance participative sur des marchés en développement tels que l’Allemagne, l’Espagne ou le Benelux et qui bénéficient d’une similitude avec les normes françaises.


Sur le continent africain, en lançant une solution d'encaissement pour compte de tiers adossée directement à un compte de cantonnement bancaire. L’objectif de MIPISE étant de faciliter le crowdfunding dans les pays où les établissements de paiement sont absents.


L'ambition de MIPISE est forte puisqu'elle souhaite multiplier son chiffre d'affaire par 10 d'ici 4 ans. Pour cela, la fintech doit maintenir ses axes de développement, s'engager vers de nouvelles technologies disruptives telles que l'Intelligence Artificielle et continuer de soutenir l'écosystème de la finance alternative. Un marché qui, rappelons le, se porte très bien avec une croissance de 40% sur le marché français en 2018 par rapport à 2017, ce qui représente 1,4 milliards de fonds collectés sur l’année.