Chargement...
About crowdfunding and alternative finance
Entretien avec Vincent HENO, fondateur de la plateforme de crowdfunding immobilier Beefordeal

Entretien avec Vincent HENO, fondateur de la plateforme de crowdfunding immobilier Beefordeal

Porté par les valeurs de la finance participative, et fort d’une expérience dans la direction de projet, le management commercial puis la direction de Business Unit de Société de Service et Ingénierie Informatique, Vincent Héno a lancé en 2016 Beefordeal, une plateforme digitale spécialisée dans le crowdfunding en direction des opérateurs immobiliers. Afin de proposer un support de qualité aux investisseurs et porteurs de projets, l’équipe de Beefordeal a choisi de faire appel à MIPISE, leader français de la création de plateforme de crowdfunding en marque blanche, dans le déploiement d’une solution technique clé en main, répondant aux spécificités et ambitions du projet. Retour sur les enjeux du secteur du crowdfunding immobilier et le positionnement de Beefordeal au sein de ce marché, avec Vincent Héno, Fondateur de la plateforme.

1) Vincent HENO, vous êtes le fondateur de la plateforme de crowdfunding immobilier Beefordeal, pouvez-vous nous en dire plus sur la genèse de ce projet ambitieux ?

Dans le secteur de l’immobilier, la pratique qui consiste à réunir des investisseurs pour permettre la réalisation de projets, ne date pas d’hier. En revanche, collecter des fonds propres a toujours représenté un coût et une énergie importante.
Grace à la mise en place d’un cadre règlementaire et l’ouverture du monopole bancaire, le secteur bénéficie désormais de nouvelles perspectives d’investissements et de développement.

Vincent Héno
Fondateur Beefordeal

En associant les expertises métiers et la maitrise des outils IT, nous avons eu la conviction avec Beefordeal de pouvoir apporter notre contribution à l’essor de cette nouvelle économie collaborative. A la fois professionnels de l’immobilier et investisseurs, nous avions une bonne compréhension des attentes de nos futurs clients et de notre communauté, en quête de plus d’accompagnement, de suivi, de services…



2) Le crowdfunding immobilier est un marché florissant et en plein essor, quelle est votre analyse de ce secteur ?

L’immobilier est le secteur le plus important de l’industrie du financement participatif et représente à lui seul 32% des montants collectés en 2018. Cela s’explique par une forte adhérence entre les attentes des investisseurs et les besoins des porteurs de projets :


  • Pour les investisseurs, la rémunération est attractive (+/- 9 % par an) et l’immobilisation des fonds de courte durée (+/- 24 mois). Ils trouvent là une alternative potentiellement plus lucrative que celle proposée par les supports d’investissement traditionnels. De plus, l’immobilier traite de sujets tangibles et familiers du grand public. (1)

  • Pour les porteurs de projets, la formule est également intéressante car elle leur permet de trouver de nouvelles sources de financement en fonds propres à des conditions souvent moins onéreuses, et de mise en œuvre plus rapide que celles offertes par leurs canaux habituels.

A l’origine très concentré sur le secteur résidentiel, le crowfunding immobilier se développe avec force vers l’hôtellerie et le tertiaire. Cette tendance devrait se confirmer du fait de l’évolution du cadre réglementaire, permettant aux plateformes de financer jusqu’à 8 millions d’euros par an et par projet. C’est donc toute l’industrie de l’immobilier qui est appelée à adopter le financement participatif.


"La gestion d’une plateforme de financement participatif est un vrai métier qui requiert une expertise dans l’analyse et le suivi des projets immobilier, cela ne s’improvise pas."

Le succès du crowdfunding immobilier est également perceptible au travers du nombre de plateformes qui voient le jour chaque année. Il convient d’être vigilant sur ce point car la gestion d’une plateforme de financement participatif est un vrai métier qui requiert une expertise dans l’analyse et le suivi des projets immobilier, cela ne s’improvise pas. Si l’industrie du crowdfunding souhaite continuer sa croissance en termes de montants collectés, elle doit également faire état d’un niveau de défaut très limité pour conserver la confiance des investisseurs.


C’est à partir de ce constat que nous avons posé les premières pierres de Beefordeal, notre objectif était de proposer une plateforme managée par des professionnels du secteur, et d’offrir un cadre rassurant pour les investisseurs et les porteurs de projets. Pari réussi, en peu de temps nous avons acquis la confiance d’une communauté d’investisseurs fidélisés.



3) Comment Beefordeal se positionne au sein de ce marché, quels sont vos critères différenciants ?

Dès son origine, Beefordeal a fait le choix de l’expertise en intégrant à son équipe des compétences et des personnes reconnues par le secteur. De ce fait, notre action ne se limite pas au financement des besoins en fonds propres des porteurs de projet mais s’élargie à l’accompagnement et au conseil sur le développement de leur activité, lorsque le besoin en est exprimé. A titre d’exemple,nous développons des relations avec des banques afin d’avoir une approche globale à proposer aux porteurs de projets. Nous avons notamment apporté des solutions par le biais de nos partenaires auprès d’opérateurs touchés par la récente crise des assureurs intervenant librement sur le secteur de l’immobilier.


"Dès son origine, Beefordeal a fait le choix de l’expertise en intégrant à son équipe des compétences et des personnes reconnues par le secteur."

De plus, et afin de répondre aux demandes de réactivité des porteurs de projets, nous avons su équilibrer notre communauté d’investisseurs afin d’être à la fois ouvert à tous et très efficient dans nos levées de fonds. Enfin, nous avons fait le choix de garder une structure d’entreprise agile pour nous permettre d’être compétitif sur un marché qui monte en maturité.



4) Pourquoi avoir choisi de développer votre plateforme de crowdfunding avec une solution en marque blanche telle que MIPISE ? Quels sont, selon vous, les avantages de la marque blanche ?

Le développement d’une activité de crowdfunding demande de mobiliser des énergies sur plusieurs fronts : analyse de risques, développement de la communauté d’investisseurs, fidélisation des porteurs de projet, développement de la notoriété, conformités réglementaires… sont autant de sujets que nous devons gérer au quotidien et en parallèle.


La solution en marque blanche de MIPISE a permis de nous dégager de l’aspect technique de la plateforme mais également de faire la substantielle économie d’un dispositif humain très coûteux pour une jeune société. A noter par ailleurs qu’en complément de l’outil et des équipes de support auxquels nous pouvons faire appel, nous avons la possibilité d’adapter la solution selon nos propres besoins.



5) En collaboration avec MIPISE, vous travaillez actuellement à la promotion d’une nouvelle offre dont l’objectif est d’accompagner les porteurs de projets qui ne disposent pas de l’agrément CIP, dans la création de leur plateforme de crowdfunding. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet de « marque grise » ?

Si le crowdfunding était à ses débuts perçu comme une simple tendance en phase avec les évolutions de nos sociétés post-modernes, c’est un phénomène qui désormais s’installe durablement dans le paysage de la finance. Aujourd’hui différents développements de cette industrie sont à l’œuvre avec la construction d’un marché mature, un début de concentration des acteurs en place, mais aussi l’arrivée de nouveaux entrants. L’histoire n’en est qu’à ses débuts. Pour les nouveaux entrants, la difficulté d’intégrer le marché est en partie lié à l’existence de barrières à contourner. L’obtention de l’agrément CIP auprès des autorités de régulation est un premier frein au développement d’une plateforme en immobilier, suivi par la mise en place d’une expertise adaptée à la complexité des thématiques à maîtriser ou encore le développement commercial tant auprès des porteurs de projets que des investisseurs.


C’est dans ce contexte, et afin d’accompagner le développement du crowdfunding immobilier que nous proposons, en partenariat avec MIPISE, une offre de création de plateforme de crowdfunding en « marque grise ». Cela consiste à développer un partenariat entre un CIP existant et un promoteur immobilier engagé dans la création de sa propre plateforme de crowdfunding. La plateforme existante agrémentée CIP va « prêter » son statut et gérer la validation des projets émis sur la nouvelle plateforme ainsi que les procédures administratives, moyennant une rétribution financière.


Pour le promoteur immobilier, c’est l’opportunité de bénéficier d’une solution technique complète et clé en main, d’augmenter la rentabilité de ses fonds propres, de donner plus de visibilité à ses projets et de se constituer une communauté d’investisseurs fidélisés et digitalisés.


"La solution en marque blanche de MIPISE a permis de nous dégager de l’aspect technique de la plateforme mais également de faire la substantielle économie d’un dispositif humain très coûteux pour une jeune société."

> Visiter la plateforme de crowdfunding Beefordeal

(1) Source : Baromètre du crowdfunding immobilier 2018 realisé par Hellocrowdfunding.