Chargement...

About crowdfunding and alternative finance

Digitaliser le workflow de souscription de fonds : entretien avec Élodie Cholat, Equitis

Digitaliser le workflow de souscription de fonds : entretien avec Élodie Cholat, Equitis

ENTRETIEN | Pour répondre aux enjeux de la digitalisation du Private Equity, MIPISE a développé une solution d'automatisation du workflow de souscription de fonds à travers une plateforme en ligne, sécurisée et personnalisable. Entièrement dématérialisée, la solution permet d’accélérer et de fluidifier l’ensemble du processus investisseur, de l’onboarding jusqu’à l’édition du bulletin de souscription et la signature électronique.

Equitis, Société de Gestion spécialisée dans la gestion de fonds et de la fiducie, est le premier acteur du secteur à déployer la solution pour les bulletins de souscription.


Élodie Cholat, Responsable des Relations Investisseurs, Onboarding & Structuration fonds, revient sur la mutation des processus métier des SGP et la réponse technique proposée par MIPISE.



1 ) Élodie Cholat, pouvez-vous nous en dire plus sur les métiers et domaines de compétences de la Société de Gestion Equitis ?

Equitis Gestion est une société de gestion qui se présente comme une plateforme de structuration et de gestion pour deux activités : les fonds et la fiducie. Notre coeur de métier de l’activité fonds est la gestion pour compte de tiers, sur toutes les stratégies alternatives.


Nous structurons des fonds sur mesure pour les gérer selon les besoins de nos clients qui peuvent être soit des équipes d’investissements spécialistes de leur domaine, soit des banques privées qui souhaitent commercialiser la classe d’actif private equity, soit des sociétés de conseil qui veulent créer des fonds pour leurs partenaires par notre intermédiaire.

Élodie Cholat
Responsable des Relations Investisseur, Onboarding & Structuration fonds

"L’univers du Private Equity s’inscrit dans un environnement règlementaire plus exigeant envers l’ensemble des acteurs de la finance."

Les limites que nous nous imposons sont celles de ne pas lever de fonds et de ne pas sourcer des deals d’investissement, afin de limiter les conflits d’intérêts. En dehors de ces deux restrictions, nous proposons tous les services d’une société de gestion.



2 ) L’univers du Private Equity a vu son écosystème évoluer ces dernières années, avec la mise en place de nouvelles réglementations type MIFID 2, quels sont les nouveaux enjeux auxquels vous faites face ?

L’univers du Private Equity s’inscrit dans un environnement règlementaire plus exigeant envers l’ensemble des acteurs de la finance. L’objet principal de ce mouvement de fond est de replacer l’investisseur au premier plan et ainsi renforcer l’approche client, élever les standards de travail et les procédures encadrant nos exigences opérationnelles.


Les enjeux auxquels nous faisons face sont donc de nature opérationnelle et touchent la gouvernance produit. Pour y répondre, nous devons constamment développer une approche plus transparente et sécurisée, renforcer nos méthodes et nos outils, tout en capitalisant sur les avancées technologiques actuelles et futures.



3) Vous œuvrez comme une marque blanche en proposant des solutions de middle et back office pour les Sociétés de Gestion, en quoi et pourquoi avoir fait appel à MIPISE ?

Le cœur de métier d’Equitis nous permet d’avoir l’immense opportunité de pouvoir être un partenaire potentiel pour tous les acteurs du Private Equity : clients, distributeurs, sociétés de gestion établies et first time funds.


Pour répondre de manière qualitative à leurs besoins, nous devons offrir les solutions les plus innovantes et les outils les plus adaptés. Les métiers de middle et back office sont des métiers de production auxquels nous souhaiterions apporter une valeur ajoutée supplémentaire, en puisant dans l’offre digitale.


"Nous devons offrir les solutions les plus innovantes et les outils les plus adaptés."

C’est en structurant les contours de cet objectif de développement que nous avons choisi de faire appel à MIPISE pour digitaliser le processus de signature d'un bulletin de souscription dans le Private Equity en le rendant plus simple, plus rapide, plus sécurisé et plus conforme aux nouveaux usages clients.



4 ) Quel partenariat avez-vous développé avec MIPISE ? Comment cette fintech vient compléter, sinon faciliter vos activités ?

Le secteur financier est en pleine transition digitale, nous accompagnons cette mutation par l’évolution constante de notre offre et de nos services.


Une activité importante pour Equitis est la structuration et la gestion de fonds feeders pour la clientèle privée via les banques privées. Chaque levée de fonds comptant plusieurs centaines de souscriptions, il était nécessaire d’adapter la demande de la clientèle privée pour cette classe d’actifs avec une digitalisation de nos bulletins de souscription offrant un paramétrage sur-mesure, adapté à nos besoins et sécurisé.


MIPISE a été attentif à notre besoin et a permis de développer une solution digitale performante. Grâce à leur expertise technique et à leur compréhension de notre métier, nous avons étendu la plateforme de souscription à des espaces investisseurs individuels, offrant ainsi un véritable outil de communication ergonomique et agile. Le produit dispose de fonctionnalités et outils avancés (signature électronique sécurisée, archivage de documents, tableaux de bord, etc.) et permet de communiquer avec nos dépositaires, améliorant l’efficacité et la rapidité des échanges.


"MIPISE a été attentif à notre besoin et a permis de développer une solution digitale performante."